Accueil Marché de l’art

Des perquisitions pour retrouver les joyaux disparus de Blake et Mortimer

Le Soir révélait, il y a un an, la disparition de deux cents originaux de Blake et Mortimer des coffres de la Fondation Jacobs. Les polices belge et française unissent aujourd’hui leurs forces pour faire la clarté sur la dispersion de ces chefs-d’œuvre du 9e Art. Des perquisitions devraient avoir lieu cette semaine dans le milieu des experts et galeristes parisiens.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 7 min

Une enquête officielle sur « l’Affaire Jacobs » a été ouverte par le parquet de Bruxelles. A ce jour, de nombreux témoins ont été auditionnés, à commencer par des anciens administrateurs de la Fondation Jacobs, des experts du marché de l’art, des collectionneurs ou des galeristes de bande dessinée. Les enquêteurs se sont aussi rendus aux coffres de la Fondation Jacobs, mise en liquidation par son président, Philippe Biermé, en 2016.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs