Accueil

Communales 2018: à Ganshoren, les têtes de liste cassent les codes

Jeunesse et diversité : une campagne toute en symboles

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Stéphane Obeid : soucieux de rajeunir la politique locale

O n peut être jeune et être aussi expérimenté qu’un gars de 70 ans ». Du haut de ses 29 ans, Stéphane Obeid (MR) n’est pas du genre à se laisser prendre pour un bleu. Dans un paysage bruxellois où pas mal de sièges mayoraux continuent d’être réchauffés par de vieux routiers de la politique, le fer de lance de la liste du bourgmestre sortant (Robert Genard, qui après avoir assuré la transition post-Gillard, se contentera de pousser la liste) ne cracherait pas sur un possible titre de plus jeune maïeur élu au sein de l’une des 19 communes de la capitale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs