Accueil La Une Opinions

«Le globish ne peut être un cimentpour l’Europe»

L’Académicienne Barbara Cassin cible le « global english » qui n’offre qu’une illusion de compréhension. Le « nationalisme ontologique » qui ancre une langue dans une race et un peuple lui semble tout aussi dangereux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 5 min

A l’occasion du 60e anniversaire du règlement sur le régime linguistique au sein de la Communauté économique européenne (CEE), le Comité économique et social européen de l’Union européenne a invité voici quelques jours l’Académicienne Barbara Cassin pour un échange.

Vous avez l’habitude de livrer des plaidoyers en faveur du multilinguisme. Intuitivement au moins, on peut se dire que le multilinguisme européen est au cœur des difficultés d’intégration en Europe. Qu’en pensez-vous ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs