Mondiaux d’Innsbruck: toute la sélection belge au service d’Evenepoel dans sa quête du doublé chez les juniors

Photo News
Photo News

Outre Evenepoel, les cinq autres membres de l’équipe belge sont Steven Pattyn, Ilan Van Wilder, Henri Vandenabeele, Aaron Van Der Beken et Xandres Vervloesem.

« Nous formons un bloc solide, qui peut faire quelque chose ici et aussi un groupe d’amis prêts à aller au feu l’un pour l’autre », a déclaré Remco Evenepoel lors du point-presse qui s’est tenu mardi soir à l’hôtel de la délégation belge.

L’année dernière, l’équipe belge était aussi forte sur papier, mais la course des Belges avait été marquée par les chutes (huit au total) et les noir-jaune-rouge n’avaient finalement pas pu se mêler à la lutte pour la victoire. « Il ne faut pas comparer avec l’année passée », dit Remco Evenepoel. « Nous sommes plus forts, nous avons beaucoup roulé ensemble, nous sommes numéros 1 au classement et j’ose même dire que nous serons l’équipe la plus forte au départ. Si je suis dans un mauvais jour, on pourra compter sur les autres garçons de l’équipe. Nous sommes vraiment bien préparés ».

La course sera longue de 132,4 km : 90 km en ligne suivis de deux tours de circuit local de 23,8 km. Après 60 km de course, le peloton passera par le Gnadenwald, une côte de 2,6 km avec un pourcentage maximum de 14 %. Dans le circuit, il faudra grimper deux fois une côte de 7,9 km.

« J’espère que j’aurai bien récupéré », ajoute Evenepoel. « Normalement, je récupère vite et je trouve que le parcours me convient. Je suis impatient ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous