Accueil Société

Super aliments pour étudiants: pas une solution miracle

Alcool et malbouffe portent un coup dur au cerveau des étudiants. Les micro-algues permettraient de booster leurs capacités intellectuelles. Mais des précautions s’imposent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Qui n’a jamais entendu parler des baies de goji, du kale ou encore de l’açaï ? Ces super-aliments sont régulièrement mis sur le devant de l’assiette, quand il s’agit de promouvoir une alimentation (ultra) saine et équilibrée. Source concentrée d’énergie, de vitamines ou encore d’antioxydants, la « superfood » regorgerait de super-pouvoirs… Depuis peu, les micro-algues, comme la spiruline, la klamath et la chlorelle (moins connues) ont rejoint le club des super-aliments : leur richesse en nutriments et micronutriments feraient d’elles de précieux alliés des sportifs, des végétariens et… des étudiants. Elles permettraient de booster les facultés intellectuelles.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , mercredi 26 septembre 2018, 18:22

    La seule solution c'est étudier, étudier, étudier. Surtout ne pas perdre son temps à lire des articles de journalistes débiles

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs