Accueil Belgique Politique

La reine Paola hospitalisée, mais pas en danger

Il serait question d’un AVC.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

Alors qu’elle était à Venise avec Albert II, la reine Paola a eu un «  problème de santé  », mardi soir, «   un malaise   » selon le Palais royal. Elle a été rapatriée en Belgique en avion de la Défense (donc pas en avion médicalisé) en fin d’après-midi, mercredi. Selon la RTBF, qui a révélé l’information, la reine aurait fait un AVC, mais ce diagnostic doit être confirmé par les médecins belges qui la suivent d’ordinaire. Pour ce faire, elle a été transportée, dès son atterrissage, aux cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles, où elle subit des examens et devait passer la nuit. Son époux est à son chevet et le roi Philippe, son fils, lui a rendu visite en début de soirée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par stals jean, jeudi 27 septembre 2018, 16:39

    On va finir par nous faire croire que Poutine, Trump, le pape, le saint esprit et peut-être notre Adamo national en personne s'inquiète de savoir si l'épouse de l'ancien roi des belges se remettra parfaitement de ses promenades en Gondole...Il paraitrait que "dolce" Paola puisque c'est d'elle dont il s'agit, aurait été rapatriée via Melsbroek. J'ai l’outrecuidance de parier que ce fut au frais du contribuable ...Louis XIV s'accordait des privilèges qui laissaient le bon peuple de manants dans la misère la plus noir...On n'en n'est plus tout à fait la j'en conviens, mais quand les médias quelque peu casses bonbons nous bassinent encore et encore de certains faits pourtant on ne peu plus divers on ne peut s'empêcher de penser que tous compte fait les privilèges royaux en 2018 ne sont pas si différents que ça de ceux d'avant 1789...

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs