Accueil Monde États-Unis

À l’ONU, les gens ont ri «avec moi, pas de moi», affirme Trump

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi que les dirigeants réunis pour assister la veille à son discours à l’Assemblée générale annuelle de l’ONU avaient ri avec lui, et non pas de lui, lorsqu’il a glorifié son propre bilan.

« J’ai dit que notre pays était plus fort que jamais et c’est vrai », « j’étais face à un grand nombre de personnes très professionnelles », « et j’ai entendu un petit brouhaha », a-t-il raconté lors d’une conférence de presse à New York.

« Alors j’ai dit +c’est vrai+ et j’ai entendu des sourires et j’ai dit que je ne m’attendais pas à cette réaction ». « Et nous avons ri ensemble », a ajouté le milliardaire républicain.

« Les médias bidon ont dit que les gens avaient ri de moi, mais ils n’ont pas ri de moi, ils ont ri avec moi. Les gens passaient un bon moment avec moi », a-t-il insisté.

À lire aussi La «Trump touch» met le Conseil de sécurité de l’ONU en difficulté

« Je ne m’attendais pas à cette réaction »

« On a ri ensemble, nous passions un bon moment. Ils respectent ce que j’ai fait », a estimé Donald Trump, affirmant que «  les États-Unis n’étaient pas respectés » avant son entrée en fonction.

Mardi, le président américain avait commencé son discours en couvrant d’éloges son gouvernement pour ce qu’il a accompli depuis début 2017.

« En moins de deux ans, mon administration a accompli plus que quasiment toute autre administration dans l’Histoire de notre pays », avait-il lancé, provoquant des sourires.

Le président américain avait alors observé une pause dans la lecture de son discours sur les prompteurs. « C’est tellement vrai », avait-il ajouté, provoquant à ce moment-là des rires plus francs. « Je ne m’attendais pas à cette réaction, mais ça va », avait-il poursuivi en souriant lui-même.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Michel Raurif, jeudi 27 septembre 2018, 16:26

    Charité bien ordonnée commence par soi-même même !! La Modestie ne l’étouffe pas !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Le meurtre d’un livreur noir enflamme Memphis

Le pire était à craindre, vendredi soir, à Memphis, dans l’attente d’une vidéo montrant l’agression sauvage de Tyre Nichols par 5 policiers. Noirs, eux aussi. Trois ans après l’affaire George Floyd et les manifestations Black Lives Matter, la réforme de la police reste au point mort outre-Atlantique.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une