Accueil La Une Culture

Arts de la rue, opéra urbain, musique tous azimuts: votre week-end en 20 clics

Nos bons plans.

Temps de lecture: 6 min

À lire aussi Les pièces de théâtre à ne pas manquer cette semaine

VENDREDI et SAMEDI

Sylvia

Théâtre – Théâtre National (Bruxelles) jusqu’au 12 octobre

Fabrice Murgia signe un biopic théâtral sur la vie de Sylvia Plath, poétesse américaine écrasée par la domination des hommes. Ethérée ou endiablée, sa présence hante la pièce comme un double fantomatique de la poétesse. Sans anathèmes ni slogans guerriers, la pièce rassemble hommes et femmes dans un portrait charnel du génie féminin, brûlant et contrarié. Un tableau humain, une pulsation contagieuse, une épopée féminine pleine de contradictions, tantôt banale tantôt sublime.

Othello

Théâtre – Théâtre de Liège jusqu’au 5 octobre

Avec des accents de free-jazz et des digressions philosophiques sur le concept de l’étranger, Aurore Fattier signe un Shakespeare solennel et sculptural. Notamment porté par une mémorable confrontation d’acteurs : William Nadylam et Koen de Sutter sont Othello et Iago, une rencontre au sommet.

Lutte des classes

Théâtre – Théâtre des Martyrs (Bruxelles) jusqu’au 20 octobre

Salomé Crickx et Iacopo Bruno : un jeune duo qui mord avec allégresse et nuances dans la prose d’Ascanio Celestini. Les deux narrateurs de ce théâtre-récit entrecroisent les vies de ces employés d’un call-center, travailleurs précaires s’il en est. Communisme, fascisme, inégalité des chances, homosexualité, besoin et désir de révolution… Celestini mélange le quotidien et la grande histoire, les comédiens et le public : c’est grave, drôle, ludique, fort bien joué avec trois fois rien.

Saint-Jazz-ten-Noode

Festival – Botanique et Jazz Station (Saint-Josse-ten-Noode)

Le pass deux jours ne coûte que 15 euros. Pour huit concerts. Et pas avec n’importe qui. Outre Manou Gallo, Sal La Rocca, Ozma et Reggie Washington, il y a le guitariste israélien de New York Yotam Silberstein, le « Jazz for Kids » de Manu Hermia, Botafogo et NNXK.

Nuits Sonores

Bruxelles

Bruxelles vibre aux sons des musiques électroniques. Ceux-ci partiront de Bozar mais se répandront partout dans la ville, via un parcours qui incorporera une dizaine de lieux. Un week-end plein pour les fans d’électro, donc.

Dean Levin, plus et moins

Exposition – Super Dakota Gallery (Ixelles) jusqu’au 20 octobre

B9717039346Z.1_20180925133726_000+G6KC2R0FC.2-0

Comment des forces apparemment contraires peuvent-elles s’avérer complémentaires et interagir pour former un système dynamique ? Interrogeant la relation entre la main et la machine, le savoir-faire et l’outil, le contenant et le contenu, un jeune artiste très en vogue aux Etats-Unis étudie la complémentarité de forces opposées et le système qui résulte de leur confrontation. L’œuvre surprend et l’artiste nous déstabilise.

Eric Legnini & Antoine Pierre

Jazz – Sounds (Ixelles)

Ajoutez à ces monstres belges le trompettiste Jean-Paul Estiévenart et le contrebassiste Sylvain Romano et vous aurez un fameux groupe.

De VENDREDI à DIMANCHE

Nos visites des expos qui se terminent ce week-end

beaufort

Toute dernière occasion pour visiter les expos « De Tiepolo à Richter, l’Europe en dialogue » à Bruxelles, Beaufort à la Côte belge (photo) et Antwerp Photo à Anvers.

La sélection night-club du week-end

A Mons, Liège, La Glanerie, Mouscron, Bruxelles…

Les sorties cinéma de la semaine

I feel good , où le duo inédit Yolande Moreau/Jean Dujardin fonctionne à merveille. Et L’année dernière à Marienbad , un chef-d’œuvre en version restaurée.

Festival international du film francophone

Namur jusqu’au 5 octobre

Créatif, rassembleur, professionnel et convivial, le Fiff s’impose comme un espace de liberté, de réflexion, de partage et d’apprentissage. Avec une certaine légèreté tout en prenant, comme toujours, le pouls de la société. Romain Duris fera l’ouverture avec Nos batailles , de notre compatriote Guillaume Senez : notre entretien avec Romain Duris .

La fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Musiques

Comme tous les ans, c’est la fête un peu partout pour pas un rond. Notons tout de même la soirée du vendredi à la Grand-Place de Bruxelles avec un programme (télédiffusé en direct) 100 % féminin, avec Jain, Zazie, Angèle, Alice On The Roof, Typh Barrow, ZAZ, Hyphen Hyphen, Lea Paci, Hoshi, Claire Laffut, Maya Cox, etc. Joli coup !

Van Gogh : The immersive experience

Exposition – La Bourse (Bruxelles) jusqu’au 6 janvier 2019

van-gogh-the-immersive-experience.20180828033637

Avez-vous déjà rêvé d’entrer dans un tableau ? De vous imbiber d’une œuvre de telle manière que la réalité du monde qui vous entoure se morphe avec l’univers composé par l’artiste ? C’est à présent possible ! A l’aide d’une technologie d’imagerie virtuelle de dernier cri, vous serez plongés dans l’univers spectaculaire et inégalable de Vincent Van Gogh. Un plongeon à 360º dans l’univers d’un des plus grands génies du siècle dernier.

Découvrez-vous

Festival – Bois-de-Villers

11 spectacles, 3 concerts, 3 expositions, des performances, 2 films… Comédiens, performeurs, musiciens, danseurs, photographes, vidéastes investissent le village avec des créations, des avant-premières…

Dinner in the sky

Bolivarplaats (Anvers)

Une occasion unique de découvrir la gastronomie étoilée anversoise en offrant une vue unique sur Anvers et ses environs tout en se délectant de mets rares et de vins fins. Chaque jour, les chefs régaleront 22 convives pour un déjeuner et deux dîners.

SAMEDI

Décrocher la Lune

La Louvière

Marionnettes, funambules, musiciens, échassiers, danseurs : après trois ans d’absence, l’opéra urbain est de retour pour célébrer les 150 ans de la ville. Un projet participatif qui dépend de l’engagement des citoyens louviérois.

SAMEDI et DIMANCHE

Les Fêtes romanes

Autour de Wolubilis (Woluwe-Saint-Lambert)

Occuper l’espace public dans toutes ses déclinaisons : ce festival met l’accent sur les formes contemporaines des arts de la rue.

Les Unes fois d’un soir

Marchin et Huy

Bousculer la ville et les passants : ce festival assume l’envie d’en découdre avec toute forme d’embourgeoisement des arts de la rue.

Brussels Design Market

Tour & Taxis (Bruxelles)

La plus large foire de design d’Europe prend une nouvelle fois possession des espaces d’exposition de Tour et Taxis ce week-end. Soit quelque 8.000 mètres carrés où une centaine d’exposants venus du monde entier déballent leurs trésors vintage ou contemporains, que ce soit dans des alcôves type galeries ou à même le sol dans un esprit plus puces. Notre rencontre avec Georges Pelletier (photo ci-dessous).

B9717042519Z.1_20180927163047_000+GJFC3V6CM.1-0

Brussels Food Street Festival

Boulevard du Souverain (Auderhem)

Permettre de rencontrer et découvrir des produits de qualité, souvent bios et en direct du producteur/artisan. De déguster de bons plats, d’ici et d’ailleurs, à prix démocratiques, à partager sur des grandes tables en famille ou entre amis. En plus de la musique, les visiteurs pourront assister à des ateliers et conférences données par des professionnels de l’alimentation ou du bien-être.

DIMANCHE

Christian Arming

Musique classique – Salle philharmonique (Liège) à 16h00

Un concert du chef qui regorge de richesses wagnériennes. Christian Arming est pleinement dans son élément.

Chœur de chambre de Namur & Cappella Mediterranea

Musique classique – Bozar (Bruxelles) à 19h00

Leonardo García Alarcón évoque la présence des compositeurs à la cour des Habsbourg avec un Prometeo du Bolognais Antonio Draghi et une imposante Messe en mi du Bolognais Colonna, conservée dans les archives de la ville.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une