Accueil Belgique Politique

Budget wallon: le tabou de l’équilibre en 2018 tient bon, mais jusqu’à quand?

Le budget wallon pour 2016 a été adopté majorité contre opposition. L’objectif est-il toujours de revenir à l’équilibre en 2018 ? La majorité PS-CDH se tâte et dénonce les « aléas » que lui fait subir le fédéral.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 4 min

Le parlement wallon a approuvé jeudi le dernier ajustement du budget 2015 et le budget de la Région pour 2016. Le tout dans un classique rapport majorité (PS-CDH) contre opposition (MR, Ecolo, PTB) marqué par le face-à-face entre le gouvernement et les libéraux sur l’impact plus ou moins néfaste de l’échelon fédéral (Premier ministre : Charles Michel) sur les difficultés régionales.

L’exécutif dit (on résume) : « Les choses seraient plus simples si le fédéral ne prenait pas des décisions qui nuisent à nos finances ». Il est question des litiges fiscaux, des effets du tax shift sur la Wallonie et les Wallons, des divergences de vue sur le financement des hôpitaux ou (c’est tout chaud) des retards dans le versement des amendes routières : il manque à ce sujet 44 millions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs