Accueil Société

Ronaldo accusé de viol: «Je lui ai dit non mais il m’a sauté dessus»

Une jeune Américaine affirme avoir été violée par Cristiano Ronaldo en 2009. Elle a raconté son histoire au quotidien allemand « Der Spiegel », dont « Le Soir » est partenaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est une bataille juridique qui oppose des adversaires de taille et de force inégales : d’un côté Cristiano Ronaldo, aujourd’hui âgé de 33 ans, cinq fois Ballon d’Or, débordant de talent, d’argent et d’avocats. Face à lui, Kathryn Mayorga, une habitante de Las Vegas âgée de 34 ans qui affirme avoir été violée par celui qu’elle a croisé en juin 2009 dans une boîte de nuit de Sin City. Avec son avocat, elle se bat aujourd’hui pour faire annuler l’accord de confidentialité conclu il y a neuf ans avec le footballeur portugais : en échange de son silence, l’athlète lui avait versé 375.000 dollars. Accord qu’avaient révélé en avril 2017 Der Spiegel, Le Soir et le réseau de journalisme d’investigation EIC.

« Je regrette d’avoir signé ce document », explique aujourd’hui la jeune femme à nos collègues allemands pour justifier la procédure civile qu’a entamée son avocat, Leslie Mark Stovall, devant un tribunal du Nevada.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs