Accueil Culture Musiques

Angèle au «Soir»: «Je ne veux pas que le succès me change»

Cela fait plus d’un an qu’on en parle. Vendredi prochain, Angèle publie enfin son premier album, « Brol ». Elle nous en a parlé

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 8 min

A 22 ans, la Bruxelloise Angèle Van Laeken fait partie de cette « génération Instagram » qui s’est d’abord fait connaître sur les réseaux sociaux où quelques chansons – et de jolis clips signés par la Belge Charlotte Abramov – ont suffi à créer le buzz et lui permettre d’enquiller les plus grands festivals de France et de Belgique cet été. Après « La loi de Murphy », « Je veux tes yeux », « La thune » et maintenant « La jalousie », Angèle publie enfin son Brol. Elle nous en a parlé dans un hôtel bruxellois avant de repartir sur la route, de l’AB en novembre à Forest National en mai prochain.

Parlons d’abord de cette pochette signée Serge Van Laeken, alias papa Marka. Très bonne idée une fois de plus…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs