Accueil Société

La douceur hivernale déboussole la nature

Avec une température maximale de 16ºC, ce 17 décembre, on a sué sous nos pulls. Plus interpellant encore : la longueur excessive de la période de douceur. Un record est à craindre. De quoi déboussoler la nature.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Alors que clignotent les guirlandes des sapins de Noël, ronronne une tondeuse. En 2015, à la mi-décembre, certains coupent encore leur gazon. Par endroits, des pâquerettes. Sur les branches, les bourgeons enflent tandis que des genets rayonnent déjà de fleurs pourtant pas attendues avant le mois de mai.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs