Pour 4,7 milliards d’euros, l’État allemand entrerait à 20
% du capital du groupe Lufthansa.
Avant de connaître la décision d’un juge belge, il faudra encore s’armer de patience. La procédure judiciaire traîne en longueur.
«Des juifs persécutés à Bruxelles au Moyen Âge!»
Monsieur Swift n’a aucune imagination. John Boyne, lui, en regorge.
La gendarmerie française a ressorti l’avis de recherche au nom de Félicien Kabuga, peu après son arrestation, le 16 mai dernier près de Paris.
Carsten Spohr, le patron de Lufthansa, a reçu un ballon d’oxygène du gouvernement d’Angela Merkel.
HEALTH-CORONAVIRUS_FRANCE
Image=d-20191202-3XJP3U_high[1]
«
Un accord entre l’Allemagne et la France ne veut pas dire un accord des 27, d’ailleurs ce n’est pas notre rôle
», a reconnu Emmanuel Macron en conférence de presse. Et d’ajouter qu’il n’était pas faisable d’avoir «
un accord à 27 s’il n’y avait pas en préalable un accord franco-allemand. Nous avions cette part du travail à faire, nous l’avons faite
».
Image=d-20200102-3Y2MG6_high
Photo d’archive de juin 2012.
Au départ, Carsten Spohr a été choisi par défaut pour diriger la compagnie allemande. © Reuters.
Bus et trams étaient quasiment à l’arrêt depuis le début de la semaine, en raison d’une grogne sociale. La direction et les représentants syndicaux de la Stib se sont accordés, jeudi, sur des dispositions sanitaires complémentaires. L’accord est toutefois soumis à une reprise du travail.
Les avions devraient redécoller le 15 juin. © Belga.
Les vacances seront probablement familiales et... belges.
Le premier chapitre de «L’audacieux Monsieur Swift»
Fort heureusement, le retour des clients dans les artères commerçantes, comme la rue Neuve à Bruxelles, s’est déroulé dans le calme.
la Cour constitutionnelle fédérale allemande, qui siège à Karlruhe, a refusé de se plier à un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne. L’affaire est très sérieuse, à double titre.
Pierre d’Argent.
Adolf Eichmann fut l’un des principaux architectes de la Shoah.