Accueil Culture Musiques

La France organisera un hommage à Charles Aznavour en Arménie lors du sommet de la Francophonie

Le président français, Emmanuel Macron, a expliqué qu’il avait convié le chanteur à son déplacement à Erevan dans le cadre de ce sommet qui a lieu les 10 et 11 octobre prochains.

Temps de lecture: 2 min

Emmanuel Macron a rendu hommage à Charles Aznavour, décédé lundi à 94 ans, affirmant que « ses chefs d’œuvre, son timbre, son rayonnement unique lui survivront longtemps ».

«  Profondément français, attaché viscéralement à ses racines arméniennes, reconnu dans le monde entier, Charles Aznavour aura accompagné les joies et les peines de trois générations », a écrit sur son compte Twitter le chef de l’Etat.

«  Je l’avais convié à mon déplacement à Erevan pour le sommet de la francophonie, où il devait chanter », a ajouté le président dans un deuxième message.

Selon les informations d’Europe 1, la France organisera un hommage à Charles Aznavour dans le cadre de ce prochain sommet de la Francophonie à Erevan, en Arménie.

Emmanuel Macron est attendu la semaine prochaine, le 10 et le 11 octobre, dans la capitale arménienne pour le 17e sommet du monde francophone.

«  Nous partagerons avec le peuple arménien le deuil du peuple français », a précisé le chef de l’Etat.

Charles Aznavour en haut de l’affiche

«  Charles Aznavour demeurera à jamais en haut de l’affiche. Celle des poètes et de ceux décidés à empoigner la vie », a de son côté salué le Premier ministre Edouard Philippe dans un message sur Twitter conclu d’un «  Chapeau l’artiste  ! ».

Charles Aznavour avait accompagné le président Nicolas Sarkozy en Arménie en octobre 2011, une visite durant laquelle avait été inauguré un musée consacré au chanteur.

Emmanuel Macron a convié le chanteur à plusieurs manifestations, dont la dernière a été la réception donnée le 12 septembre en l’honneur du prince héritier du Japon au château de Versailles.

En recevant en janvier le président arménien Serge Sarkissian, alors en poste, il avait salué le chanteur comme «  le trait d’union vivant entre la France et l’Arménie ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une