Accueil Monde Proche-Orient

Palestine: Khan al Ahmar face à l’arrivée des bulldozers

Le 5 septembre dernier, la Haute cour de justice israélienne autorisait la destruction du village bédouin de Khan al Ahmar. Ses habitants avaient jusqu’à ce lundi soir minuit pour détruire eux mêmes leurs habitations. Désormais, les bulldozers israéliens peuvent intervenir à tout moment. Reportage

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Khan al Ahmar

Sous la tente principale, une cinquantaine de personnes s’occupent malgré la chaleur. Certains se reposent, d’autres discutent autour d’une tasse de café ou regardent leur écran de téléphone portable d’un air absorbé. Au village bédouin de Khan al Ahmar, tout est calme en ce lundi matin, du moins en apparence. Menacés d’expulsion depuis le 5 septembre dernier, les 173 villageois ont jusqu’à ce lundi soir minuit pour quitter les lieux de leur propre chef. Les forces israéliennes ont désormais carte blanche pour intervenir quand bon leur semblera.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Denis Jean-pierre , mardi 2 octobre 2018, 15:31

    Et où va-t-on transférer ou déporter la population si on la déracine? Quel nom l'Histoire va-t-elle donner à cette journée ou à cette nuit consacrée à la destruction d'un village? L'Europe tente de faire entendre sa voix...Les jeux sont faits! A moins que les humanistes du monde entier refusent fermement l'inacceptable. Zeev Sternhell aurait-il raison?

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs