Accueil La Une Sports

Son portrait

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Né il y a 44 ans près de Cologne, l’Allemand Olav Spahl est le futur directeur de la cellule Sport de haut niveau du Comité olympique et interfédéral belge (COIB), où il succédera à Eddy De Smedt le 1er janvier prochain. Diplômé en sciences du sport de la célèbre Sporthochschule de Cologne mais aussi titulaire d’un examen en français de l’Université de Cologne, il travaillait depuis 2008 pour le compte du comité olympique allemand où il était responsable du département gérant les centres olympiques répartis dans le pays mais aussi du département scientifique ; il avait fait partie des cinq dernières délégations olympiques (Vancouver, Londres, Sotchi, Rio, Pyeongchang) de son pays, dont deux fois comme chef de mission adjoint. Venu de la natation, cet ancien spécialiste du 4 nages « de niveau national » a également été entraîneur puis directeur technique adjoint en charge du secteur scientifique de la fédération allemande de natation (2001-08). Depuis un mois, il vit avec son compagne à Woluwe Saint-Lambert.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs