Accueil Monde États-Unis

Donald Trump: «Je ne bois pas d’alcool, vous imaginez le désastre si ce n’était pas le cas?»

Le locataire de la Maison Blanche était interrogé sur le rapport à l’alcool du juge Brett Kavanaugh, son candidat à la Cour suprême qui est accusé d’agression sexuelle au début des années 80.

Temps de lecture: 1 min

Donald Trump l’a admis volontiers lundi: le fait qu’il ne boive pas une goutte d’alcool est une bonne nouvelle pour tout le monde.

«Je peux dire honnêtement que je n’ai jamais bu une bière de ma vie», a déclaré le président américain lors d’une longue conférence de presse dans les jardins de la Maison Blanche.

«C’est l’une de mes rares qualités: je ne bois pas (...) Vous imaginez le désastre si ce n’était pas le cas ?», a ajouté le tempétueux président dans les rires.

Le locataire de la Maison Blanche était interrogé sur le rapport à l’alcool du juge Brett Kavanaugh, son candidat à la Cour suprême qui est accusé d’agression sexuelle au début des années 80.

S’il a jugé que ce dernier n’était pas «parfait» sur ce thème, il a mis en garde contre les donneurs de leçon de Washington, insistant sur le fait que les sénateurs démocrates n’étaient pas des «anges».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Coets Jean-jacques, mardi 2 octobre 2018, 22:42

    Voilà qui est clair ! Depuis qu'il est président, je me demandais d'où pouvait venir ce côté grotesque, clownesque, limite dangereux du personnage. Mais pourtant, c'est bien sûr... Il n'a jamais bu de bière ! Regardez bien autour de vous et méfiez-vous des gens qui ne boivent pas de bière ! Charles Michel, Theresa May, Vladimir Poutine, Nicolas Sarozy... Tous ces gens me font horriblement peur, et maintenant, je sais pourquoi ; ils n'aiment pas la bière ! Merci de cette mise au point ; maintenant, au moins, je sais comment sauver le monde !!!

Sur le même sujet

Aussi en USA

Un astéroïde a frôlé la Terre ce vendredi: ce que l’on sait

L’objet, repéré pour la première fois samedi depuis un observatoire en Crimée, s’est approché le plus près de la pointe sud de l’Amérique du Sud vers 00h29 GMT vendredi. A son point le plus proche, l’astéroïde se trouvait à 3.600 kilomètres de la surface de la Terre, soit beaucoup plus près que de nombreux satellites géostationnaires orbitant autour de la planète.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une