Accueil Économie Entreprises

La Raffinerie tirlemontoise peut reprendre partiellement ses activités à Wanze

Fin août, l’institution avait contraint l’entreprise de cesser ses activités à Wanze à la suite de la plainte d’un client qui affirmait avoir découvert des corps étrangers dans le sucre qui lui avait été livré.

Temps de lecture: 1 min

La Raffinerie tirlemontoise peut reprendre partiellement ses activités sur son site de Wanze, en province de Liège, a annoncé lundi l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Fin août, l’institution avait contraint l’entreprise de cesser ses activités à Wanze à la suite de la plainte d’un client qui affirmait avoir découvert des corps étrangers dans le sucre qui lui avait été livré.

Au cours de l’enquête, il était apparu que des particules des silos de stockage pouvaient se décrocher ponctuellement et se retrouver dans le sucre. L’Afsca avait également pointé des «manquements dans la transmission d’informations».

Depuis, la Raffinerie tirlemontoise a renouvelé les silos d’une partie de son infrastructure de stockage. Six silos répondent aux exigences de l’Afsca et peuvent donc être utilisés. Pour les autres silos, les travaux de rénovation doivent encore être terminés.

Le sucre produit à Wanze est destiné à d’autres entreprises agroalimentaires et n’est pas vendu directement aux consommateurs. Aucun rappel de produits n’a été effectué.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière