Accueil Économie Mobilité

Manifestation contre les pensions: les transports en commun perturbés toute la journée

Des milliers de manifestants sont attendus dans les rues de Bruxelles et dans tout le pays pour protester contre les plans du gouvernement fédéral en matière de pensions.

Temps de lecture: 2 min

La journée d’actions organisée par le front commun syndical (CSC-FGTB-CGSLB) contre les plans du gouvernement fédéral en matière de pensions a des répercussions sur les transports en commun. A Bruxelles, les métros de la ligne 1 prolongée jusqu’à Erasme sont les seuls à circuler. Cette situation va perdurer toute la journée, selon la Stib. Les bus Tec et De Lijn sont également fortement perturbés.

A Bruxelles, les métros de la ligne 1 roulent avec une prolongation jusqu’à Erasme. Les autres lignes de métros ne sont pas desservies mais des navettes de bus effectuent la liaison entre Simonis et De Brouckère. Huit lignes de trams (3, 4, 7, 8, 9, 51, 82 et 92) et huit lignes de bus (20, 21, 29, 34, 71, 78, 87 et 95) sont également exploitées.

Les Tec fortement perturbés

Dans le Brabant wallon, «  71 % des parcours sont assurés et 66 % des lignes sont impactées », préviennent les Tec.

Dans la zone de Charleroi, les métros circulent mais seuls 12 % des services sont assurés au dépôt de Jumet, 2 % au dépôt de Genson, 15 % au dépôt d’Anderlues et 13 % au dépôt de Nalinnes, d’après le site internet des Tec actualisé à 9h45.

Dans le reste du Hainaut, à 7h00, 34 % des bus circulaient à Mons, 19 % dans le Borinage et 12 % dans le Centre contre une majorité (77 %) des bus en service dans le Hainaut occidental.

En province de Liège, aucun bus n’est sorti à Seraing et seulement 5 % dans le Condroz et 19 % à Liège. A Verviers et alentours en revanche, 63 % des bus circulent. A Eupen et dans les Fagnes, 30 % des services sont assurés, ainsi que 19 % en Hesbaye.

En province de Namur, 43 % des bus roulaient normalement à 10h00. En province de Luxembourg, cette proportion s’élève à 78 %.

En Flandre, c’est dans le Brabant flamand, à Anvers ainsi qu’à Gand que les transports en commun De Lijn sont les plus perturbés.

La SNCB n’est pas impactée

Les trains de la SNCB ne sont eux pas impactés par les actions syndicales.

Le front commun dénonce les réformes projetées par le gouvernement fédéral en matière de pensions, notamment pour déterminer quels métiers seront considérés comme pénibles, ainsi que contre le relèvement de l’âge de la pension à 67 ans.

Des manifestations sont prévues dans tout le pays. En province de Liège, la FGTB Liège-Huy-Waremme a appelé à une grève de 24 heures et, outre les transports, plusieurs arrêts de travail sont donc attendus dans les administrations et entreprises.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs