Accueil Économie Finances

Le scandale Danske Bank éclabousse le régulateur danois

La première banque danoise est soupçonnée d’avoir mis en place une énorme « lessiveuse » en Estonie. Suite à ce nouveau scandale de blanchiment, la Commission veut donner plus de pouvoirs à l’Autorité bancaire européenne. Mais certains Etats-membres rechignent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Mon premier est une « lessiveuse » installée en Estonie. Mon second, la première banque danoise. Et mon tout, une énorme affaire de blanchiment – on parle de 200 milliards d’euros ! Le scandale a conduit à la démission du patron de la Danske Bank, Thomas Borgen, et du président de l’autorité danoise de contrôle. Il ébranle également toute l’Europe, s’ajoutant à d’autres affaires du genre (mais pas de la même ampleur) aux Pays-Bas, en Espagne, en Allemagne et en Lettonie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs