Accueil Monde

Les trafics de pétrole par Daech «largement réduits» selon Hollande

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le président français François Hollande a assuré vendredi que la lucrative contrebande de pétrole organisée depuis la Syrie par l’organisation Etat islamique (EI) avait été « largement réduite », à l’issue d’un Conseil européen à Bruxelles. « Nous avons maintenant la certitude que le trafic pétrolier dont Daech (acronyme arabe de l’EI) pouvait à un moment être bénéficiaire s’est largement réduit », a déclaré le chef de l’Etat français lors d’une conférence de presse.

« Nous asséchons les ressources financières de ce groupe terroriste par les frappes » menées notamment par les aviations françaises et américaines, a-t-il assuré. Il s’agit, a insisté François Hollande, de veiller « à ce que les trafics que Daech peut organiser, trafics de pétrole et d’oeuvres d’art, puissent être annihilés ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs