Accueil Sports Football Ligue des Champions

Ligue des champions: ManU ne va toujours pas mieux

Pas de vainqueur ce mardi soir, ni dans le duel de buteurs entre Romelu Lukaku et Michy Batshuayi, ni plus globalement entre Manchester United et Valence, deux clubs malades.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ça ne roule décidément pas pour Manchester United. Le club a demandé et obtenu que le coup d’envoi fût décalé de cinq minutes, le pullman des joueurs ayant été pris dans le trafic. Un détail, à moins que ce contretemps ne soit au contraire un témoin de la lente déliquescence du club dont Mourinho ne serait que l’acteur principal d’un scénario écrit dans les coulisses d’Old Trafford, où la grandeur ne se colore plus que du jaune des flash-backs. Et si Valence a dû faire le gros dos dans la dernière demi-heure, avec quelques situations tendues devant Neto, employé toutefois une unique fois sur une frappe de Lukaku (sa première à la 71e  ; sa seconde reprise, de la tête, à la 87e, non cadrée lui valant beaucoup de regrets), Marcelino, son entraîneur, n’a pas eu à parquer le bus devant son rectangle non plus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs