Accueil Belgique Politique

Les germanophones obtiennent de nouvelles compétences sur l’emploi

Dans la foulée de la sixième réforme de l’État, la Wallonie a cédé au gouvernement d’Eupen le contrôle de la disponibilité des chômeurs ou les aides en faveur des groupes-cibles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Les parlements de Wallonie et de la Communauté germanophone ont entériné cette semaine le transfert de la première vers la seconde d’importantes compétences en matière d’emploi. Il s’agit de l’aboutissement de la sixième réforme de l’Etat. En tant que région, la Wallonie a été dans un premier temps le réceptacle naturel de ces matières. Mais en vertu d’accords de coopération conclus avec Eupen, Namur les confie aujourd’hui à la communauté germanophone.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs