Le feuilleton de France 2 «Un si grand soleil» débarque sur RTL-TVi

Dans le rôle principal, Mélanie Maudran interprète Claire.
Dans le rôle principal, Mélanie Maudran interprète Claire. - Fabien MALOT / FTV.

Surprise pour le public belge ! Le feuilleton quotidien « Un si grand soleil », diffusé sur France 2 depuis le 27 août dernier, « illuminera l’heure de midi sur RTL-TVi » à partir du mardi 16 octobre.

Il s’agira d’épisodes inédits puisque la diffusion en Belgique, à 12h20, précédera celle en France, le lendemain à 20h40. Par contre, les Belges qui n’ont pas suivi les aventures de Claire à Montepellier, ont quelques épisodes à rattraper… 37 exactement. Sur RTL-TVi, cette première saison du feuilleton commencera au 38e épisode. Les précédents seront disponibles dès la semaine prochaine sur RTL Play, la plateforme vidéo de la chaîne privée. « Claire revient à Montpellier après dix-sept ans d’absence, afin de faire découvrir à Théo, son fils adolescent, sa ville natale. Quelques heures plus tard, elle est en garde à vue, accusée du meurtre d’un ami d’enfance », sont les mots de RTL Belgium pour décrire le feuilleton. Dans le rôle principal, Mélanie Maudran interprète Claire.

Des audiences instables en France

Le feuilleton quotidien, une production France Télévisions, était au cœur de la rentrée du service de médias français. En effet, France 2 misait beaucoup sur ce programme pour redresser ses audiences après le journal de 20h, là où France 3 gagne des points avec l’éternel succès « Plus belle la vie ». Depuis son lancement, les audiences d’« Un si grand soleil » sont plutôt encourageantes. Même si elles sont loin des 4 millions de téléspectateurs de sa première semaine. Le feuilleton connaît des hauts et bas, en fonction du programme proposé juste après, en prime time.

Avec cette acquisition, RTL Belgium renforce sa grille à la mi-journée. L’objectif étant de tenir tête aux programmes proposés par La Une dans ce créneau : « Demain nous appartient », feuilleton de TF1, suivi par les « Feux de l’amour » à 12h. Et de quoi emmener plus de téléspectateurs vers son journal de 13h. Le feuilleton, en inédit, remplacera « Chasseurs d’appart » qui précède actuellement le rendez-vous d’informations sur RTL-TVi.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Téléroman|Journaux|Belgique|France|France 2|France 3
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • L’Allemagne et le seul pays où le sujet mobilise littéralement les foules, jusque dans les rues, comme ce samedi à Berlin.

    Droit d’auteur: dernier round entre les Gafa et l’Europe de la création

  • © Hatim Kaghat.

    Le fonds anti-fake news de Charles Michel a fait pschiit

  • La série «Chimerica», présentée en compétition officiel du festival, explore les relations est-ouest sur fond de campagne électorale américaine.

    Par Lola Lemaigre

    Médias

    La politique s’invite dans les séries de demain

 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Un des auteurs de l’étude remarque que « le coût  du système des voitures  de société est supporté  par tout le monde, pour  un bénéfice concentré chez un nombre important  de gens, surtout des plus nantis ».

    Voitures de société: un système coûteux, inéquitable et polluant

  2. Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, aux côtés du président Vladimir Poutine
: «
«
Trouver un chat noir dans une pièce obscure n’est pas facile, surtout quand il n’y en a pas
».

    Rapport Mueller: Moscou savoure… sans excès de triomphalisme

  3. C’est dans le décor champêtre de la Vallée du Lac que Dimitri Fourny a annoncé qu’il ne se présenterait pas aux prochaines élections.

    CDH, parti décapité cherche têtes de liste

Chroniques
  • Gilets jaunes: et si une autre France, la vraie, descendait enfin dans la rue?

    Et le peuple, dans sa diversité, il s’exprime quand ?

    Et ceux, massivement majoritaires, qui partagent ou portent l’essentiel du message que le mouvement des gilets jaunes faisait à l’origine entendre, mais refusent de cautionner, par leur silence, une entreprise, consciente et concertée, de démolition de la République et de la Nation ? Qui entendent exprimer, à la fois, cet accord profond et ce désaccord total ? Ceux qui aspirent à une radicale transformation sociale et institutionnelle, culturelle aussi peut-être, de notre patrie commune, mais refusent son saccage par les éternels profiteurs du désordre établi, y compris du désordre néolibéral établi dont ils sont les enfants perdus… Ceux-là, comment peuvent-ils se faire, eux aussi, entendre ?

    Car cela suffit ! On ne peut plus subir passivement, face au reste du monde ébahi, les conséquences dévastatrices des petites manœuvres lamentables d’en haut et des manipulations factieuses dont est victime l’en bas.

    Jusqu’à quand les démocrates...

    Lire la suite

  • Non, Daesh n’est pas défait

    Les affirmations les plus répétées sont parfois les plus fausses : non, l’Etat islamique n’est pas défait. L’organisation a effectivement perdu le contrôle du dernier réduit d’un territoire qui, à son apogée, était aussi grand que la Grande-Bretagne. Mais l’EI, qui avait planifié sa mue forcée par la victoire des Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les Etats-Unis, reste une organisation puissamment structurée, financée, et elle est désormais totalement revenue à son mode d’action premier : la guérilla et le...

    Lire la suite