Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: arrêt de travail spontané au bureau bpost d’Anderlecht

Les salariés dénoncent une surcharge de travail, lié à la réorganisation du bureau.

Temps de lecture: 1 min

Jeudi, le courrier n’a pas pu être distribué à Anderlecht, Saint-Gilles et Forest. Selon RTL, 70 salariés sur 120 ont débrayé. Ils dénoncent la surcharge de travail suite à une réorganisation du centre en août dernier.

Barbara Van Speybroeck, porte-parole de bpost a indiqué à RTL que « nous allons privilégier la concertation sociale sur place ».

Une réunion avec a direction a abouti sur la promesse d’embaucher dès vendredi matin 15 intérimaires, et d’une solution durable à long terme.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Nica Petre, jeudi 4 octobre 2018, 16:52

    Bonne réaction de Bpost mais cela aurait été mieux d'être proactif et d'éviter le stress lié à une surcharge inutile du travail en embauchant à temps ou encore mieux en ayant une équipe pluridisciplinaire pour les cas difficiles ou les surcharges non structurelles.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo