Accueil La Une Culture

Emile Bravo: «Un modèle de l’identité belge»

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 3 min

C’est sous la plume d’Emile Bravo, dans Le Journal d’un ingénu, que Spirou s’est trouvé une identité de défenseur des libertés, par-delà sa propension naturelle à combattre la loi du plus fort. Dix ans plus tard, l’auteur nous livre la suite de cette prise de conscience, à travers le premier épisode d’une tragicomédie humaniste. Dans L’espoir malgré tout, Spirou tente de rester fidèle à ses valeurs au cœur d’une Belgique occupée, tandis que Fantasio s’engage à la rédaction du Soir volé, contrôlé par la Propaganda Abteilung… Emile Bravo nous dit pourquoi et combien cette histoire n’a rien d’un truc vieux comme la guerre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs