Accueil Monde Afrique

Nobel de la paix: Denis Mukwege et Nadia Murad, deux héros de la lutte contre le viol de guerre

L’un, 63 ans, gynécologue congolais, l’autre, 25 ans, victime de Daesh, devenue porte-parole d’une cause : Denis Mukwege et Nadia Murad incarnent un élan planétaire qui dépasse le cadre des seuls conflits.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

Même si depuis quelques années il parcourt le monde et est écouté par les plus grands, Denis Mukwege est d’abord un enfant du village, un fils des montagnes de l’Est du Congo. Sa famille est originaire de Kaziba, au sud de Bukavu et son père sera l’un des premiers pasteurs protestants à être autorisé par le colonisateur belge à s’installer dans la périphérie de Bukavu. Lorsqu’il accompagne son père dans ses tournées pastorales, je jeune Denis estime que, face aux malades, aux mourants, les prières ne suffisent pas et il décide de devenir médecin. Puisqu’il adore les enfants, il sera pédiatre et obtiendra son diplôme de médecine à l’Université de Bujumbura.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs