Accueil Sports Basket Euromillions League

Basket: le Brussels a retrouvé la sérénité

Fin mai, le Brussels clôturait une saison ratée au premier tour des playoffs face à Ostende. Un an auparavant, le club de la capitale avait écrit la plus belle page de son histoire en finale, face au même champion… qu’il retrouve pour son entrée dans le championnat ! Dans l’intervalle, le coach Serge Crevecoeur a tenté une aventure à Pau-Orthez. Alors quels sont les changements que suscite le retour du « patron » ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Nouveau maillot. Dimanche, Ostende évoluera en… rouge, en référence à son nouveau partenaire (Filou). Et le Brussels en blanc, son look revu à domicile, bleu pantone à l’extérieur : le logo fait écho au slogan « Fear the Phoenix » qui symbolise la volonté de franchir un cap. «  Image, marketing, communication, stratégie… Cette saison doit marquer une transition  », explique Crevecoeur. «  Un tas de projets se mettent en place : billetterie en ligne, carte d’abonnement pour consommer sans cash, un splendide parquet amovible à notre effigie déjà prévu pour nos matchs au Palais 12, d’autres événements en gestation, un nouvel espace VIP…  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs