Accueil Société Régions Hainaut

Communales 2018: le PTB, la comète qui ne voulait pas s’écraser

Depuis deux ans, les planètes sont parfaitement alignées pour le PTB. « Le Soir » décrypte ce phénomène, à retrouver dans notre long format.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Depuis deux ans, les planètes sont parfaitement alignées pour le PTB. Le petit parti est devenu l’une des forces politiques qui comptent en Belgique grâce à la personnalité de Raoul Hedebouw et aux sondages records.

Sur le terrain, les militants que nous avons rencontrés à Charleroi, Namur, Herstal ou encore Forest se sentent pousser des ailes. Ils sont portés par le ras-le-bol généralisé d’une partie de la population fâchée par les décisions de la « droite décomplexée » et les différents scandales (Publifin, Samusocial) qui ont affaibli les socialistes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs