Accueil Société

Un fonctionnaire européen condamné pour une agression antisémite

Il a, en outre, insulté et menacé une autre fonctionnaire européenne.

Temps de lecture: 1 min

Le 21 septembre dernier, le tribunal de première instance de Bruxelles a condamné un fonctionnaire européen pour incitation à la haine, et coups et blessures à caractère antisémite. L’homme avait insulté et frappé au visage, à l’aide d’une plaque à l’effigie de Mussolini, une autre fonctionnaire européenne, la traitant de « sale Juive ».

Lorsque celle-ci lui a objecté que Mussolini était « un dictateur », l’individu a insulté la dame et proféré des menaces, comme : « Vous auriez tous dû être tués. » Avec sa plaque, il a frappé la victime à la tête et a tenté de l’étrangler, lui causant un trauma crânien, une commotion cérébrale et des douleurs sur la partie droite de la tête.

Le prévenu a été condamné à une peine probatoire de trois ans, durant laquelle il doit suivre une thérapie contre sa dépendance à l’alcool et une formation à la tolérance et à la lutte contre l’antisémitisme. Au civil, il est condamné à verser 500 euros de dommage moral à la victime et un euro symbolique à Unia.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Philippe Normand, lundi 8 octobre 2018, 13:42

    pourquoi spécifier un fonctionnaire Européen ? --> Qu'est-ce que cela apporte de positif ? --> Posez-vous plutôt la question : qu'est-ce que ça apporte de négatif au "vivre ensemble"

  • Posté par Christian BOULET, lundi 8 octobre 2018, 10:54

    ...et, il est toujours fonctionnaire européen ?

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 8 octobre 2018, 13:24

    Bien sûr

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko