Accueil Économie Finances

Enquête Remunero: 800.000 euros pour le CEO de Dexia

Le Soir a épluché les comptes de 443 sociétés publiques et identifié 21,6 millions d’euros de rémunérations. Dans le top 4 des sociétés qui payent le mieux, se retrouve Dexia en quatrième position derrière Proximus, Elia et Belfius.

Temps de lecture: 2 min

Depuis septembre 2017, l’article 100 du code des Sociétés impose aux sociétés publiques de publier les rémunérations et avantages octroyés à leurs administrateurs. Le Soir s’est donc plongé dans les comptes annuels 2017 de ces sociétés et en a identifié 256 qui rémunèrent leur CA. Au bas mot, elles ont attribué l’an passé 21.658.429,18 euros à leurs administrateurs. Ces données sont rassemblées dans une base de données dénommée Remunero, que nous mettrons en ligne jeudi sur Le Soir+.

Parmi les conseils d’administration qui payent le mieux : Proximus, Elia, Belfius et en 4e position Dexia.

À lire aussi Le top 20 des sociétés qui payent le mieux leurs administrateurs

Née en 1996 du mariage entre le Crédit communal belge et le Crédit local de France, poussée au bord du précipice par la crise de 2008 et une gestion parfois hasardeuse, aujourd’hui détenue pour majorité par les États belges et français, la banque Dexia n’a plus d’autre objet que gérer ses actifs résiduels jusqu’à l’extinction du portefeuille. Une mission largement rémunérée : 666.750 euros ont en 2017 été réservés pour payer son conseil d’administration. À répartir donc entre les 10 administrateurs rémunérés.

À lire aussi Grande enquête Remunero: ce que gagnent les mandataires publics

Mais il ne s’agit que d’une moyenne : le Français Robert de Metz, président jusqu’il y a peu du groupe franco-belge, a reçu l’an passé 250.000 euros à lui seul pour gérer le conseil d’administration de la banque. Le CEO de cette dernière, Wouter Devriendt, a pour sa part perçu 800.000 euros en 2017. Son salaire de 600.000 euros (aucune prime à la performance n’est prévue), la cotisation retraite (126.290 euros), la couverture décès-invalidité et frais médicaux (62.686 euros) ainsi que les avantages toute nature (11.084 euros) sont inclus dans cette rémunération. Les cinq autres membres du comité de direction se sont partagé un total de 2.700.827 euros.

En 2008, un salaire d’un million d’euros et un bonus pouvant atteindre 2,25 millions avaient été promis à Pierre Mariani, alors CEO.

► Le top 20 des sociétés qui payent le mieux leurs administrateurs

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Scaillet Jean, lundi 8 octobre 2018, 13:55

    À quand un cadastre des rémunérations des journalistes, artistes, sportifs, .... je sais on parle d’argent public et de son usage pour rémunérer des administrateurs mais cette matière (les salaires) on la partage pour tous mais cibler ces categories me perturbe. Comparer un administrateur d’une intercommunale a celui de Proximus ???

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , lundi 8 octobre 2018, 12:45

    Les ex-petits porteurs d'actions Dexia qui ont tout perdu en 2008 apprécieront.

  • Posté par Smets Robert, lundi 8 octobre 2018, 12:16

    Pouvez vos déterminer le nombre de réunion et le nombre d'heures prestée pour Dexia par ses administrateurs. Quel traitement/heure de prestation??

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière