Accueil Société

2018 s’annonce comme un millésime exceptionnel

Un printemps très doux qui a fait exploser les fleurs, un été chaud et sec : les quantités de raisin sont abondantes dans la plupart des régions. La qualité devrait être à l’avenant de ce millésime exceptionnel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Avis aux amateurs de vin : les conditions climatiques de ces derniers mois ont joué en faveur du jus de la treille. Un peu partout – y compris en Belgique –, on parle d’ailleurs d’année exceptionnelle, malgré la sécheresse. Pour peu qu’ils ne soient pas trop jeunes, les pieds de vigne plongent en effet très profondément dans le sol qui avait été gorgé d’eau l’hiver. La météo particulièrement clémente a fait le reste : le soleil a gonflé les baies, les vendanges ont été avancées et les vins sont déjà en train de maturer.

« Il est encore trop tôt pour se prononcer sur la qualité des vins, tempère le chroniqueur Eric Boschman, meilleur sommelier belge en 1988. Il y aura des baisses de quantité dans la zone atteinte par le mildiou (Bordeaux, Côtes du Rhône, Roussillon). Mais chez beaucoup de vignerons, ce qui sort s’annonce très beau. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs