Accueil Économie Consommation

Le diesel s’amarre au-dessus de 1,6 euro

Le prix du gasoil routier augmente encore ce mardi, établissant un nouveau record. La faute aux cours pétroliers, au dollar fort et aux accises.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Pour l’automobiliste roulant au diesel, passer à la station-service pour faire le plein commence à franchement piquer au portefeuille. Dès ce mardi, le litre de gasoil routier affichera un prix maximum 1,634 euro par litre (en hausse de 2,50 centimes) à la pompe. Ce faisant, il « améliore » encore son record, établi la semaine dernière, lorsqu’il avait atteint 1,609 euro. Des prix qui résultent, selon la formule consacrée, « des fluctuations des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux ». Traduisez : de la hausse des cours du brut – le baril de Brent de la mer du Nord a pris neuf dollars en un mois, pour atteindre 84 dollars.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Tanghe Michel, mardi 9 octobre 2018, 13:08

    Le problème du taux de change est réel, car l'€uro perd les pédales. Mais, devant les charges, les transporteurs routiers sont plus égaux que d'autres, car ils récupèrent fiscalement les taxes, ce que le citoyen lambda ne peut faire...

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs