Accueil Société Régions Bruxelles

Le gouvernement bruxellois a approuvé le projet de réforme du Cobat

La Région bruxelloise s’est lancée dans une simplification des règles d’urbanisme. Le but : délivrer plus rapidement les permis afin de mieux répondre aux attentes du secteur et des communes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

C’est une réforme attendue avec impatience par tous les professionnels de l’immobilier et les élus communaux. Le Cobat pour les intimes (Code bruxellois de l’aménagement du territoire) n’avait pas été revu depuis des années. Les textes se sont empilés, alourdissant les procédures administratives et allongeant les délais de délivrance des permis d’urbanisme. Lors du dernier conseil des ministres bruxellois de 2015, le ministre-président Rudi Vervoort (PS), a fait approuver en première lecture une proposition de réforme, comme prévu dans la déclaration de politique générale.

Le but est de simplifier la procédure d’élaboration des PPAS (plan particulier d’affectation du sol), de réexaminer les seuils prévus pour la réalisation d’études d’incidences, d’harmoniser les procédures pour les permis d’environnement et d’urbanisme et de supprimer l’avis conforme de la Commission royale des Monuments et sites (CRMS).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs