Accueil Société

Braquage à Comblain-au-Pont: le Parquet ne fait pas appel, le pompiste reste libre sous-conditions

Dominique Castronovo, gérant d’une station-service, a tiré sur des cambrioleurs jeudi dernier, blessant mortellement l’un des malfaiteurs.

Temps de lecture: 1 min

Mardi matin, Dominique Castronovo a été libéré sous conditions. Dans l’après-midi, le Parquet a annoncé qu’il n’interjetterait pas appel.

Ce pompiste de 72 ans comparaissait devant la chambre du conseil de Huy. Pour rappel, vers 04h00 du matin le 4 octobre, cinq individus encagoulés ont tenté de braquer la station-service Total située rue Poulseur, à Comblain-au-Pont. Le gérant de l’établissement qui se reposait à l’étage au moment des faits a alors fait fuir les malfaiteurs avant de se munir d’une arme à feu. Il s’en est servi pour tirer à plusieurs reprises sur le véhicule à bord duquel les braqueurs ont pris la fuite. Selon le parquet de Liège, une des balles a alors atteint un des malfaiteurs qui a fini par succomber à ses blessures. Ses complices avaient déposé son corps rue Émile Vandervelde.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Christian BOULET, mardi 9 octobre 2018, 21:13

    Son action a permis d'élucider de précédents braquages... et elle en évite sans doute de futurs. Il est à féliciter !

  • Posté par Pirlot Mia, mardi 9 octobre 2018, 19:38

    En effet!

  • Posté par Desprez Jean Luc, mardi 9 octobre 2018, 19:01

    Bravo, cette libération est parfaitement légitime et il est temps de revoir la législation

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko