Accueil Monde France

France: le remaniement laborieux, une mauvaise séquence pour Macron

Le nouveau gouvernement ne sera finalement pas nommé avant, au mieux, la fin de la semaine ! Ce qui devait être un moyen pour le Président de reprendre la main fait flop.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Depuis Paris,

Ce devait être un moyen de reprendre la main. De trouver un nouveau souffle en tournant enfin la page des mauvaises séquences. Après l’affaire Benalla, le départ fracassant de Nicolas Hulot et la désertion de Gérard Collomb, le remaniement devait permettre à un gouvernement consolidé de repartir la fleur au fusil sur le front de la « transformation » du pays.

Et puis pschitt ! Huit jours après le départ de l’ancien « premier flic de France » pour la capitale des Gaules, toujours pas de fumée blanche. Deux heures avant un conseil des ministres prévu ce mercredi matin à dix heures, l’Elysée a dû annoncer que la réunion aurait lieu avec l’équipe actuelle. Et le Graal ne devrait même pas être trouvé avant le départ d’Emmanuel Macron pour un sommet de la francophonie en Arménie ce même mercredi… L’Elysée se donne jusqu’à vendredi au moins !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs