Accueil Médias

Bon bulletin pour les télés privées, mais «peut mieux faire pour l’ancrage local»

En 2017, les éditeurs privés ont respecté leurs obligations de diffusion d’œuvres européennes, d’après le rapport du CSA. Be TV explose même le quota. Les productions de chez nous, elles, sont moins représentées.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il n’y a pas de notification de grief, aucune infraction qui suscite une audition, indique Noël Theben, responsable de l’unité Télévisons du CSA, le régulateur des médias. Par contre, il y a quelques réserves et réflexions à long terme concernant, par exemple, la baisse d’investissements dans la production d’œuvres audiovisuelles en Fédération Wallonie-Bruxelles », ajoute-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs