Tout comprendre sur l’affaire de soupçons de fraude dans le football belge

C’est un réel séisme qui touche le football belge depuis ce mercredi matin. De quoi s’agit-il ? Qui est concerné ? Voici les clés pour comprendre.

Quoi ?

► 44 perquisitions ont été effectuées ce mercredi matin dans tout le pays dans le cadre d’une enquête fédérale sur de possibles fraudes financières sur les contrats de joueur et des matchs arrangés dans le football belge : ces perquisitions ont été effectuées aux sièges de plusieurs clubs de football actifs en Pro League, chez des agents de joueurs, chez des arbitres, chez un ancien avocat (selon Het Nieuwsbald, il s’agirait de l’ex-avocat d’Anderlecht Laurent Denis), dans un bureau comptable, chez un entraîneur, chez des journalistes et chez quelques complices éventuels

► 13 perquisitions ont également été menées à l’étranger.

► L’enquête fédérale a débuté à la fin de 2017, à la suite d’un rapport de l’Unité des fraudes sportives de la police fédérale.

Qui ?

► Les clubs perquisitionnés : Anderlecht, Standard, Bruges, Genk, Gand, Courtrai, Lokeren, Ostende, et Malines.

► Plus de 25 personnes ont été interpellées sont toutes entendues comme suspectes, dont :

• Mogi Bayat (agent de joueurs)

• Dejan Vejlkovic (agent de joueurs)

• Herman Van Holsbeeck (ancien manager-général d’Anderlecht)

• Ivan Leko (coach de Bruges)

• Sebastien Delferière (arbitre)

• Bart Vertenten (arbitre)

• Olivier Sommers (homme fort du KV Malines)

• Karim Mejatti (agent)

► Selon les informations du journal L’Echo, Christophe Henrotay, l’agent de Thibaut Courtois, ferait l’objet d’une enquête criminelle par le parquet de Tongres. Il est accusé d’avoir économisé des millions d’euros sur les transferts de Romelu Lukaku, Youri Tielemans ou encore Leander Dendoncker.

Sur le même sujet
FootbelgatePolice
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les membres du Jury de Cannes, présidé par Alejandro Gonzalez Inarritu © AFP

    Le Palmarès du 72e festival de Cannes donne l’impression de ne vouloir froisser personne!

  2. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  3. © Pierre-Yves Thienpont.

    #MaPremièreCampagne: pourquoi j’adore voter

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite