Accueil Opinions Éditos

Football: de l’extase au dégoût

Le milieu du football belge reste opaque, non régulé, propice à tous les excès

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef Temps de lecture: 3 min

Trois mois après que la Belgique s’est extasiée sur les exploits des Diables rouges en Coupe du monde, le retour du balancier est particulièrement violent pour le football belge. Car l’opération policière qui a secoué le milieu du ballon rond dans le Royaume, ce mercredi, est sans précédent, même en comparaison avec l’affaire Zheyun Ye, le fameux Chinois condamné, mais toujours en fuite, pour avoir truqué des matchs.

Car cette fois le « casting » – on n’osera pas la « caste » – des personnalités inquiétées par la police est impressionnant : le principal agent de joueurs du pays, l’entraîneur du club champion, l’ex-manager d’Anderlecht, les deux meilleurs arbitres de D1. Pour ne citer que les protagonistes les plus connus. Du lourd dans le milieu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Camal André, jeudi 11 octobre 2018, 13:30

    Pas un mot sur l'éventuelle influence de sociétés de paris sponsorisant certains clubs.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs