Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Fraude dans le foot belge: Mogi Bayat entendu par la police fédérale

Ivan Leko, l’entraîneur de Bruges sera présenté ce midi au juge d’instruction. Herman Van Holsbeeck, l’ancien manager général d’Anderlecht a été relâché sans inculpation.

Live - Temps de lecture: 3 min

Mercredi, plusieurs inspecteurs ont débarqué au domicile de Mogi Bayat dans le cadre d’une enquête du parquet fédéral, mené par un juge d’instruction du Limbourg. Simultanément à cette perquisition au domicile de l’ancien directeur général de Charleroi et son arrestation, 43 autres perquisitions ont été effectuées dans tout le pays et 13 autres à l’étranger, notamment en France, au Luxembourg, à Chypre – dont un ressortissant de 52 ans a été interpellé –, au Monténégro, en Macédoine et en Serbie. Dans ce dernier pays, les autorités locales ont confisqué près de 800.000euros issus du blanchiment d’argent, d’après les médias serbes.

Van Holsbeeck relâché

Au total, une trentaine de personnes ont été interpellées comme suspectes dans cette vaste affaire. Outre les agents Mogi Bayat, Dejan Veljkovic et Karim Mejjati, le coach du FC Bruges, Ivan Leko, a été arrêté mercredi matin à son domicile. Herman Van Holsbeeck, l’ancien manager général d’Anderlecht pendant 15 ans, a subi le même sort. Ce dernier a été relâché en début de soirée sans inculpation. Toutes ces personnes ont été conduites au siège de la police fédérale du Limbourg à Hasselt pour une audition devant les policiers.

Bayat entendu ce jeudi

Mogi Bayat, un des suspects clés, n’a toujours pas été entendu. Ses proches ont été prévenus en début de soirée qu’il allait passer à la nuit dans les locaux du parquet de Hasselt avant d’être entendu par les enquêteurs ce jeudi matin à 8 heures. Son avocat, Maître Mayence, connu pour avoir notamment défendu Bernard Wesphael, n’a pas encore pu rencontrer son client, mercredi. Il s’est rendu à Hasselt ce jeudi matin pour rencontrer Mogi Bayat.

Leko présenté jeudi midi au juge d’instruction

L’entraîneur du club de Bruges, Ivan Leko, a dû répondre à une liste de 20 questions et a passé la nuit en cellule dans le bâtiment de la police judiciaire fédérale à Hasselt. Ivan Leko sera présenté jeudi midi au juge d’instruction à Tongres. Ce dernier n’a pas pu l’entendre mercredi vu le nombre d’interpellations en lien avec l’enquête sur une suspicion de fraude dans le milieu du football.

« Ivan Leko a fait une déclaration. Mais je pense qu’il y a un problème de capacité, parce que beaucoup de personnes ont été arrêtées. Aucune décision n’a encore été prise », a précisé Me Van Steenbrugge.

Les faits

Une vaste enquête sur des faits présumés d’organisation criminelle, blanchiment d’argent et corruption privée dans le cadre de la division 1A de football a conduit mercredi à la réalisation de 57 perquisitions, dont 44 en Belgique, notamment dans une dizaine de clubs de l’élite.

Plusieurs figures importantes du football belge ont été interpellées, parmi lesquelles l’un des agents de joueurs les plus influents du pays, Mogi Bayat, l’ancien manager d’Anderlecht, Herman Van Holsbeeck, l’entraîneur du club vainqueur du dernier championnat, Ivan Leko, et deux arbitres de premier plan.

Le parquet fédéral devrait communiquer plus amplement ce jeudi dans ce qui ressemble de plus en plus à un énorme tremblement de terre au sein du football belge.

►Le direct sur votre mobile

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb