Comment bien préparer sa maison pour l'hiver

Comment bien préparer sa maison pour l'hiver

Pour alléger sa facture d'énergie, plusieurs gestes simples peuvent être posés dès les mois d'octobre ou de novembre. Ils sont faciles et ne réclament en général que peu de moyens. De quoi s'éviter des catastrophes lorsque le thermomètre fait le plongeon. D’autant que certaines mesures sont valables toute l’année. Ne surchauffez pas votre maison. Préférez plutôt un bon pull. Un degré gagné représente 7% d'économie. Baissez le thermostat lorsque vous vous absentez ou lorsque vous allez dormir. Coupez le chauffage dans les pièces inoccupées. Réglez votre boiler sur 60 degrés.

Etape 1 : la chaudière



La première démarche est de vérifier si votre système de chauffage fonctionne correctement. Faites procéder à un entretien par un technicien agrée. Pour rappel, un contrôle est obligatoire. A Bruxelles et en Wallonie, il doit intervenir tous les ans pour les chaudières au mazout. Un entretien régulier améliore le rendement, réduit les risques de pannes et prolonge la durée de vie de votre système. Changer sa vieille chaudière de plus de 15 ans pour une neuve améliore aussi le rendement.

Etape 2 : les radiateurs



Un ramonage des conduits d'évacuation est aussi utile. Cela réduit les risques d'intoxication et d'incendie. Portez ensuite votre attention sur les radiateurs. Purgez-les, afin d'enlever l'air et de permettre à l'eau chaude de diffuser un maximum de calories. N'encombrez pas ces radiateurs d'objets et enlevez la poussière qui s'y est déposée, car celle-ci capte une partie de la chaleur.

Etape 3 : l’isolation



La troisième étape consiste à s'assurer d'une bonne isolation. Inspectez le grenier pour y détecter d'éventuelles fissures dans les isolants. Traquez les signes de condensation dans les pièces. Contrôlez l'étanchéité des châssis et, au besoin, renforcez-la à l'aide de joints et de pellicules coupe-froid. Placez des rideaux épais devant les portes et fenêtres. Installez des languettes flexibles au bas des portes de la principale pièce à chauffer. Nettoyez les bouches de votre système de ventilation.

Etape 4 : l'extérieur



Passez à l'extérieur de la maison. Regardez si aucune tuile ne manque sur le toit ou si le roofing n'est pas déchiré. Retirez les feuilles mortes des gouttières. Coupez l'alimentation d’eau des robinets extérieurs afin qu'ils ne gèlent pas. Recouvrez de gaines isolantes toute la tuyauterie qui passe par la cave, le garage ou le vide ventilé (en particulier, si ces tuyaux appartiennent au système de chauffe). Protégez votre compteur d’eau. Vérifiez le niveau de votre cuve de mazout : les trois mois d’hiver (décembre, janvier, février) représentent la moitié de votre consommation annuelle !

Si vous possédez une vieille chaudière au mazout, vous pouvez aussi l'isoler. Le corps d'une chaudière émet de la chaleur qui, sinon, est perdue. L'économie peut être de 2%. Des matériaux spécifiques existent sur le marché. De façon plus efficace encore, optez pour une chaudière de nouvelle génération.