Accueil Culture Livres

Marc-Olivier Fogiel sur l’homoparentalité: «Les chiens aboient, la caravane passe et le bonheur demeure»

Dans son livre « Qu’est-ce qu’elle a ma famille ? » (Grasset), Marc-Olivier Fogiel raconte le parcours qui lui a permis avec son mari d’avoir deux filles par GPA. Un livre d’une grande sincérité qui dépasse la confidence intime pour amener à la réflexion.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 8 min

Paris

A 49 ans, posé, assagi, Marc-Olivier Fogiel semble transformé. L’ancien présentateur électrique d’« On ne peut pas plaire à tout le monde » est l’heureux père, avec son mari le photographe François Roelants, de Mila (7 ans) et Lily (5 ans), nées par GPA (gestation pour autrui) aux États-Unis. Dans un livre, «  Qu’est-ce qu’elle a ma famille » (éditions Grasset), il raconte pour la première fois son parcours. Il confie l’immense bonheur quand Michelle, la femme porteuse américaine, leur a annoncé : «  We are pregnant  ». Il décrit la naissance et le quotidien d’une famille qui ressemble à toutes les autres. Il évoque aussi le parcours d’autres parents qui ont recours à la GPA. Sans occulter les questions que pose cette technique de procréation assistée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 12 octobre 2018, 11:14

    Mieux vaut un enfant élevé dans l amour par une famille homoparentale que des enfants mal aimés dans une famille "normale"

  • Posté par Anne Lacourt, vendredi 12 octobre 2018, 17:44

    Serge Vandeput votre commentaire demontre votre ignorance a ce sujet ainsi que vos bias envers les homosexuels. En fait de pedophilie legalisee, regardez ce qui se passe dans certaines familles bisexuelles.... Les familles homoparentales ont des enfants parce qu'ils les veulent vraiment. Bien sur il y aura des exceptions comme dans tout autre cas, mais dans la majorite des cas, ce sont des enfants aimes et bien adaptes.

  • Posté par Serge Vandeput, vendredi 12 octobre 2018, 16:04

    Pas d'accord. La norme doit rester un père et une mère. Plusieurs philosophes Français parlent d'ailleurs de pedophilie legalisee. En Belgique on préfère de parler des cas individuels de gens riches.

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs