Accueil Culture Livres

Prix littéraires: on garde les mêmes, ou presque

A quatre semaines des principales échéances littéraires, les incertitudes restent nombreuses. La tendance est à l’éparpillement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les deuxièmes sélections des grands prix littéraires français de l’automne ont apporté davantage de confirmations que de surprises. On s’en souvient peut-être, un petit scandale avait été engendré par la présence, sur la première liste du Renaudot, d’un roman autoédité –ce n’était pas un problème– chez Amazon –ceci, en revanche, en était un, et sérieux– par Marco Koskas. Le débat est clos, le jury ne l’a pas retenu, probablement a-t-il suffi de le lire…

Les premiers romans, mis à l’honneur par les premières récompenses attribuées (souvent par des libraires et leurs fidèles clients), ont fait illusion un temps. Même Adeline Dieudonné (La vraie vie, L’Iconoclaste) n’est plus retenue que par le Renaudot – quand même !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs