Accueil

Photographie des élevages porcins impactés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

60 éleveurs lorrains (Gaume + Pays d’Arlon) ont été touchés par la mesure d’abattage obligatoire, dont sept producteurs professionnels (plus de 100 porcs élevés et plus de 50 % des revenus), cinq professionnels entre 50 et 100 porcs (moins de 50 % du revenu), six professionnels de 10 à 50 porcs et moins de 50 % de revenus, et 42 producteurs possédant moins de 10 porcs.

Par catégorie, il y a 6.000 porcs d’engraissement de type standard, 2.240 bios, 170 porcs de plein air. En porcs de reproduction : 200 porcs standard, 139 bio et 17 de plein air.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs