Accueil Sports Football Diables rouges

Les Diables, entre prudence et dégoût

Au Centre national de Tubize, où les Diables sont réunis depuis le début de la semaine pour préparer la réception de la Suisse ce vendredi, en Nations League, et des Pays-Bas mardi prochain, en amical, ces rencontres passent clairement au second plan.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le séisme qui secoue le football belge trône largement au sommet des sujets de conversation.

Ce jeudi, en conférence de presse, Eden Hazard a été amené à livrer son sentiment sur cette affaire qui laissera des dégâts, quoi qu’il en résulte.

Pour lui, le match de ce vendredi soir au stade Roi Baudouin pourrait servir de respiration.« Quand on est sur le terrain, on ne pense pas spécialement à ça. Et je pense que les gens qui viendront au stade n’y penseront pas non plus. Ils veulent juste passer un bon moment », glisse le capitaine belge, soucieux de porter haut les couleurs nationales.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs