Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Fraudes dans le foot belge: Mogi Bayat aurait offert des montres de luxe comme cadeaux d’affaires

Le deuxième volet de l’instruction porte sur les activités de Mogi Bayat.

Temps de lecture: 1 min

Dans la vaste enquête sur des soupçons de fraudes et de corruption dans le cadre du championnat belge de football, le parquet fédéral a indiqué que l’instruction est divisée en trois volets. Un premier concerne les activités de l’agent de joueurs Dejan Veljkovic, un autre s’intéresse à deux matches suspects (Antwerp-Eupen du 3 mars 2018 et FC Malines-Waasland-Beveren du 11 mars 2018). Un dernier porte sur les activités de l’agent de joueurs belges A.B. (Arnaud dit Mogi Bayat, ndlr).

L’enquête contient des indications selon lesquelles A.B. a manipulé le transfert de plusieurs joueurs dans le but de maximiser ses propres frais de courtage, portant ainsi préjudice aux intérêts des parties pour lesquelles il agit, a précisé le parquet fédéral. Des constructions financières auraient été mises en place pour cacher ces manipulations aux clubs et aux joueurs concernés. Mogi Bayat aurait eu recours à des agents complices et des personnes morales en France, en Angleterre et au Luxembourg. De plus, Mogi Bayat aurait acheté des montres de luxe pour les utiliser comme cadeaux d’affaires. Ces montres semblent avoir été frauduleusement dédouanées.

Les dernières informations en direct

(Le direct sur mobile)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb