Accueil Sports Football Football belge Division 1A

René Weiler pas rancunier sur sa fin d’aventure à Anderlecht: «J’ai repositionné le club sur le plan national et international»

Plus d’un an après son départ forcé d’Anderlecht, René Weiler a accepté d’évoquer sa fin de mandat dans le club mauve.

Temps de lecture: 1 min

René Weiler a marqué l’histoire d’Anderlecht. Qu’on le veuille ou non, le Suisse a tout de même décroché le titre de champion de Belgique en 2017 et est parvenu à hisser le club belge en quart de finale de l’Europa League.

Mais, près d’un après son éviction du stae Constant Vanden Stock, le Suisse a accepté d’évoquer sa fin de mission pour nos confrères de La Dernière Heure/Les Sports. « C’était une période agréable », souligne-t-il. « J’ai réussi ma mission là-bas, même si j’aurais aimé aller encore plus loin. La fin n’était pas belle mais c’est le football…  »

Et d’aller encore plus loin en affichant avec une certaine fierté son bilan durant son année à Saint-Guidon. « Je suis avant tout heureux pour tous ceux qui sont satisfaits du niveau de jeu qu’il y avait avant moi et qu’il y a après moi. Pour les stupides : j’ai repositionné Anderlecht sur le plan national et international. J’ai fait augmenter la valeur de plusieurs joueurs importants. Le travail avec notre staff était excellent. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moreaux Olivier, vendredi 12 octobre 2018, 11:39

    Il se passera un demi-siècle avant qu'on ne retrouve un entraîneur de sa trempe. Champion et quart de finaliste de CE.. On lui reprochait de miser plus sur les résultats que sur le beau jeu. Depuis, nous n'avons plus ni jeu ni résultat ... Mais on est sauvé, on a Hein ...

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb