Accueil Belgique Politique

Communales 2018: Elio Di Rupo sera bien bourgmestre de Mons s’il totalise le plus de voix

« C’est la loi » a déclaré l’ancien Premier ministre.

Temps de lecture: 1 min

Elio Di Rupo sera bourgmestre de Mons si les socialistes s’imposent et s’il totalise plus de voix que la tête de la liste PS, Nicolas Martin, a-t-il annoncé vendredi sur les ondes de la radio hennuyère Sud Radio.

M. Di Rupo, actuel maïeur à Mons, a expliqué qu’il briguera le poste de bourgmestre s’il fait le meilleur score des socialistes dans la Cité du Doudou.

«Oui, c’est la loi», a affirmé celui qui occupe la dernière place de la liste PS.

«Les citoyens ont leur bulletin de vote et leur conscience. Je ne suis pas en train de dire que je concours pour avoir plus de voix, mais s’il devait s’avérer que je fais plus de voix, oui j’assume et ça ne se discute pas: j’assumerai la fonction», a-t-il précisé.

Au lendemain des élections et si la liste PS remporte la mise à Mons, Elio Di Rupo serait par ailleurs ouvert à travailler avec d’autres partis.

Les militants montois du PS avaient, à la fin mars, plébiscité Nicolas Martin pour conduire la liste socialiste aux élections communales à Mons.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 12 octobre 2018, 15:22

    La loi c est la loi......... quand cela les arrange

  • Posté par Cazzola Olivier, vendredi 12 octobre 2018, 14:56

    Quiconque connaît quelque peu la loi électorale appliquée en Wallonie savait qu'il ne pouvait en aller que de la sorte. De wet is de wet… N'en déplaise…

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , vendredi 12 octobre 2018, 14:09

    Business is business. Et dire que ce type que je croyais naïvement être un homme d'Etat, prétend aussi être socialiste ! Un vrai jésuite. Il est vrai que la définition du socialisme a bien changé. Chasse aux mandats serait malheureusement plus correct.

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 12 octobre 2018, 11:16

    Le seigneur va se retirer sur son fief là où ses admirateurs pensent qu il va les nourrir pauvre monde

  • Posté par Michel Bettens, vendredi 12 octobre 2018, 7:59

    Il est vraiment attiré par le pouvoir et tant pis pour les militants ! Il n'a toujours pas compris et ne veux pas passé la main ! Le pouvoir s'est encore pire que l'argent .

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une