Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Mayence, avocat de Mogi Bayat: «Mon client est collectionneur de boîtes de montre de luxe depuis toujours»

L’homme n’arrête jamais. Après avoir passé une nuit blanche dans les locaux du parquet d’Hasselt pour assister Mogi Bayat, en compagnie de son confrère néerlandophone Tom Bauwens, Me Jean-Philippe Mayence a foncé à Mons pour plaider d’autres dossiers. Entretien.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Pas le temps de dormir, ça sera pour plus tard. A 57 ans, Jean-Philippe Mayence, est une allégorie de la réussite au niveau professionnel. Depuis près de trois décennies, il est de tous les grands procès médiatiques en Belgique (Cools, Habran, Pirson, Wesphael…). Un incontournable du barreau francophone. Ce n’est donc pas étonnant de le retrouver dans une affaire aussi médiatisée. Après sa matinée à Mons, il a rejoint les locaux carolos de RTL-TVI, à deux pas de l’aéroport de Charleroi pour passer en direct au JT de 13h00. C’est juste avant son direct que nous l’avons rencontré pour faire le point sur le rôle présumé de son client, Mogi Bayat, dans cette vaste opération lancée par la justice pour fraude, blanchiment d’argent et trucages de matchs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Vigneron Gérard, mercredi 17 octobre 2018, 8:16

    Comme on dit à Charleroi …. avec cette affirmation , un cheval de bois donnerait un coup de patte !!!! Jean- Philippe essaie de trouver autre chose + crédible STP

  • Posté par Mathieu Bernard, samedi 13 octobre 2018, 22:08

    Un accusé ne devrait pas pouvoir choisir son avocat, celui ci devrait être tiré au sort et respecter un barème connu de tous. Cet avocat devrait pouvoir être condamné pour défense téméraire et abus de jurisprudence. En aucun un défaut de jurisprudence ne devrait permettre l'éludation du fond. Le défaut du respect de jurisprudence devrait aboutir sur une sanction mais en aucun cas permettre â l'accusé de s'exonérer. Mais les lois sont élaborées par des juristes avocats...

  • Posté par Moran Alvarez Marc, samedi 13 octobre 2018, 18:14

    Ce Mayence m'insupporte, avec son "air pleurnicheur", et l'art de défendre des POURRIS !!!

  • Posté par Vigneron Gérard, samedi 13 octobre 2018, 17:28

    on va lui prendre…… ses joueurs …….enfant gâté va !!!

  • Posté par Bladfeld Samuel, samedi 13 octobre 2018, 12:03

    Collectionneur de boîtes de montre. Le ton est donné.

Plus de commentaires

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs