Quatre islamistes qui prévoyaient un attentat contre la Belgique arrêtés au Kosovo

© AFP
© AFP

Trois hommes et une femme kosovars, dont deux disposent également de la citoyenneté belge, ont été inculpés à Pristina, soupçonnés d’avoir organisé des attentats islamistes, notamment contre une église orthodoxe serbe du Kosovo, a-t-on appris de source judiciaire.

L’acte d’accusation consulté par l’AFP fait également état de projets d’attaques non précisés en France et en Belgique. En juin, un tribunal de Pristina avait indiqué que les suspects avaient prévu de commettre des «  attaques suicides dans des endroits fréquentés par des citoyens, en Belgique et en France ».

Selon l’acte d’accusation, outre l’attaque contre une église orthodoxe à Mitrovica-nord, les quatre djihadistes inculpés le 4 octobre, comptaient organiser celles de deux discothèques de l’enclave serbe de Gracanica et de membres de la force internationale de maintien de la paix (KFOR, force de l’Otan au Kosovo).

Le groupe, qui avait entrepris de recruter des volontaires, projetait de « placer des explosifs dans les discothèques et les déclencher à distance » ou d’y organiser « des attaques suicides ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous